Le filet de bœuf est l’une des pièces de bœuf les plus appréciées : elle est très tendre et son goût délicat plaît à tous. Le filet se déguste volontiers lors des repas de famille ou des dîners entre amis, lorsque l’on souhaite tout particulièrement faire plaisir à ses convives. On le retrouve au hit-parade des recettes de noël, aux côté des gibiers et de la traditionnelle dinde. Il est souvent préparé en croûte pour mêler le croustillant de la pâte au fondant de la viande, ou en tournedos Rossini avec une tranche de pain grillé au beurre et une tranche de foie gras. (Le tournedos est une tranche épaisse taillée dans le cœur du filet, souvent ficelée et bardée).

Pour vous permettre de réussir vos recettes de filet de bœuf à tous les coups, voici quelques conseils à suivre : 

Pas de choc thermique

Le choc thermique entre une viande froide et la chaleur d’un four ou d’une poêle agresse les fibres de la viande et les abîme. Pour préserver la tendreté, il est donc préférable que la viande soit à température ambiante avant de procéder à la cuisson. Laisser la viande à l’air libre pour cette remise à température présente un autre avantage : elle se réoxygéne.

Bien choisir son mode de cuisson 

Les médaillons taillés dans le cœur du filet de bœuf se prêtent volontiers à une cuisson à la poêle dans une noisette de bœuf et quelques gouttes d’huile (l’huile évite au beurre de brûler). En revanche, une pièce de filet entière pour une recette de rôti sera préparée au four. 

Le filet de bœuf est une viande maigre. Pour les pièces de qualité moyenne, il est recommandé de barder la viande pour éviter qu’elle ne s’assèche. Cela n’est pas nécessaire pour les filets de bœuf Les beaux Quartiers qui sont issus de races à viande savamment sélectionnées et de bêtes jeunes. Ils sont très légèrement persillés et restent tendres et juteux.

A noter : pour préserver la jutosité, il est recommandé de saler la viande après la cuisson. Les plus grosses pièces de rôtis doivent être arrosées avec le jus de cuisson et retournées à mi-cuisson.

      

Entrer dans la boutique 

 Livraison gratuite dès 69€ d'achat

Ni trop chaud, ni trop froid

La viande du filet de bœuf s’assèche vite si la température est trop élevée. Il faut également veiller à ce que la température ne soit pas trop basse pour ne pas allonger inutilement le temps de cuisson.  

Pour les tranches de filet grillées, il est recommandé de saisir la viande dans une poêle bien chaude pendant 20 à 30 secondes de chaque côté, puis de baisser la température et de continuer la cuisson selon l’appoint désiré. Pour une pièce de 2 à 3 cm d’épaisseur, il faudra compter environ 2 min par face pour une cuisson dite « bleu », 3 min. pour une cuisson « saignant », 5 à 6 min pour une cuisson « à point » et enfin 8 à 9 min pour « bien cuit ».

Pour les rôtis, la température de cuisson recommandée est de 200 à 230 °C, et la durée de 12 à 15 minutes par 500 grammes de filet de bœuf. 

Avant de déguster votre pièce de filet de bœuf, pensez à laisser reposer la viande sous du papier aluminium quelques minutes après cuisson : cette astuce de chef permet aux fibres de la viande de se détendre et garantit une tendreté et un fondant exceptionnel ! 

Nos produits recommandés