Les intérêts nutritifs de la consommation de viande de boeuf sont variés. Elle regorge notamment de protéines, de vitamines et de minéraux. 

La viande de boeuf n'est pas forcément grasse

Il existe dans le boeuf des pièces de viande maigre (<10% de matières grasses) tels que le rumsteck, le filet, le faux-filet ou encore l'aloyau. Pour les pièces les plus grasses (entrecôte, côte de boeuf), il est possible, quand il y en a, d'ôter la graisse avant la cuisson pour un repas plus léger en matières grasses. 

Source de protéines

Intégrée à une alimentation saine et équilibrée, la viande de bœuf constitue également l’une des premières sources de protéines de haute qualité. En effet, on retrouve dans un morceau de 100 g de bœuf entre 17 et 23% de protéines. Et qui dit protéines, dit acides aminés. Ils sont à trouver dans l'alimentation car le corps ne sait pas les fabriquer. Ils sont indispensables pour la croissance, le développement musculaire et la bonne santé en général. De plus, les protéines favorisent le sentiment de satiété et permettent d'être rassasié pour longtemps.

Faire le plein de vitamines et de minéraux 

On retrouve dans la viande de bœuf plusieurs vitamines B dont les vitamines B3, B6, B9 et B12. La vitamine B12 intervient dans la formation des globules rouges, qui transportent l’oxygène, et dans l’équilibre du système nerveux. Elle est uniquement présente dans les produits d’origine animale. C'est pourquoi il est recommandé aux végétariens de prendre des suppléments alimentaires de vitamine B12. Il en est de même pour la vitamine A, un puissant antioxydant, dont le foie de boeuf est une source exceptionnelle (tout comme le lait entier, les oeufs et les poissons gras), et la vitamine B9 essentielle pendant la grossesse. La viande de boeuf est aussi une source importante de zinc et de sélénium. Mieux assimilés par l'organisme que lorsqu'ils sont d'origine végétale, le zinc et le sélénium présents dans la viande jouent un rôle important pour renforcer l'immunité et pour lutter contre le vieilissement de l'organisme.

Une des meilleures sources de fer 

La viande est l'une des meilleures sources alimentaires de fer. A forte teneur en fer héminique, qui est un type de fer bien absorbé par l'organisme, la viande rouge améliore l'absorption du fer contenu dans les aliments d'origine végétale consommés lors du repas.

Il ne faut pas abuser des bonnes choses…

Comme toute chose, la viande de bœuf doit être consommée modérément, en choisissant une viande de qualité et intégrée dans une alimentation équilibrée. Accompagnée de légumes et/ou de féculents, la viande contribue à notre équilibre alimentaire et structure nos repas. Le PNNS (Programme National Nutrition Santé) recommande de consommer un aliment du groupe « Viandes, poissons, œuf » une à deux fois par jour en alternance.

Pièce de boeuf, filet de boeuf

Découvrez notre gamme de boeuf d'exception