le boeuf parfait

Chez « Les Beaux Quartiers », nous ne travaillons que des viandes de boeuf fraîches qui après une période de maturation optimale, seront soigneusement découpées en pièces individuelles.

Puis notre procédé exclusif de surgélation stabilise les pièces sans aucune perte de qualité jusqu'à votre utilisation. 

Facile et pratique, vos pièces de boeuf d'exception sont à placer au congélateur à la réception de votre colis.

               

Entrer dans la boutique 

       

Livraison gratuite dès 69€ partout en France

(voir les conditions)

 

 

Les avis

  • Ce midi paleron Angus sauce roquefort et frites maison. Un vrai régal!! Merci

    par Pascal, Meaux le 9 janvier 2019
  • Moi qui aime une cuisson à point, vous m'avez reconcilié avec la viande de boeuf, c'était succulent...

    par Jennifer, Château Gontier le 11 décembre 2018
  • Le conditionnement me permet de toujours avoir des pièces de bœuf au congélateur. C'est très pratique !

    par Catherine, Rennes le 25 octobre 2018
  • ... , je me régale toujours avec vos " Pavés"  et vos "châteaux"  : Divins !!!!

    par Yves, Brive La Gaillarde le 17 septembre 2018
  • C'est divin

    par Christine H, Lyon le 12 juin 2018
  • A chaque fois, j’ai découvert des produits sublimes…

    Merci de vos magnifiques produits, merci pour la précaution des emballages, merci pour votre service.

    par Pascaline, Chamonix le 8 février 2018
  • Juste un mot : EXCEPTIONNELLE la viande !!!

    Je n’hésiterai pas à vous recommander auprès de mes amis et à repasser une commande pour goûter vos autres spécialités !

    par Patricia F, Granville le 28 janvier 2018
  • J'ai surtout apprécié la découpe des pièces...plus de facilité à la cuisson (plancha) et belle présentation. Et par dessus tout qualité gustative exceptionnelle de la viande

    par Guy, Alés le 14 août 2017
  • Information sur le suivi de la livraison top.

    Intégrité et présentation du colis top.

    Sac noir du plus bel effet et haut de gamme

    Le Wagyu est exceptionnel, de même pour le contre-filet. 

    par Paul le 10 mai 2016