• Découvrez le terroir Irlandais

    Pays dont la tradition est d'élever majoritairement des races à viande, en les nourissant exclusivement à l'herbe de ses pâturages. 

  Viande de boeuf d'Irlande

Maturation sur os des plus belles pièces

Le bœuf irlandais connait un succès croissant depuis une vingtaine d’années partout dans le monde. Le pays exporte 90% de sa production dont 10% vers la France. Dans l’hexagone, pays de la Limousine et de la Charolaise, le bœuf irlandais est de plus en plus fréquemment sélectionné à la table des grands chefs. Les raisons de ce succès : un élevage sain, des races de qualité et … beaucoup d’herbe. 

Personne ne l’ignore : que cela soit pour ses tourbières, son whisky ou son élevage, l’Irlande bénéficie d’un atout majeur : la pluie ! 

Avec une moyenne annuelle atteignant parfois 250 jours de pluie par an, l’Irlande bénéficie d’un climat exceptionnellement propice aux pâturages, qui représentent 80% des terres agricoles et fournissent une herbe grasse, poussant sur des plateaux calcaires chargés en calcium, et abondante toute l’année. La qualité de cette alimentation naturelle, riche en vitamines, permet de produire une viande de grande qualité nutritionnelle et gustative. Les troupeaux sont souvent de petite taille, élevés dans de grands pâturages à faible densité d’occupation. Ce mode d’élevage, conjugué à l’alimentation en herbe, permet d’obtenir une viande non acide au persillé exceptionnel. 

Mais l’Irlande peut aussi compter sur des races de grande qualité. La Hereford irlandaise et l’Irish Angus, les deux races phares, sont reconnues dans le monde entier pour leur tendreté et leur goût incomparable. La race Hereford a été introduite en Irlande en 1775, où elle a trouvé des conditions d’élevage idéales. De petit gabarit, de robe brun rouge et tête blanche, le bœuf Hereford est adapté aux conditions climatiques rigoureuses du pays, ce qui lui permet de rester dehors et d’être nourri à l’herbe toute l’année. Le bœuf Angus, de robe rouge sombre ou noire, non pourvu de corne, fait également preuve d’une grande docilité. Cette absence de stress joue un rôle positif sur la qualité de la viande. La texture de l’Angus est le résultat d’un léger persillé qui lui donne sa grande qualité gustative. Par ailleurs, sont arrivées récemment des races « françaises » comme la Charolaise, une race qui, bien qu’offrant moins de goût, croisée avec les races locales, tend à améliorer leur poids et leur robustesse, ce qui donnera une meilleure rentabilité pour l’éleveur et le boucher.

L’Europe, et la France en particulier, apprécie de plus en plus les races à viande Irlandaise et leur terroir. Notamment grâce à l’action et à l’intérêt du fameux Chef’s Irish Beef Club, qui regroupe une cinquantaine de chefs étoilés et autres gourmets à travers l’Europe. 

Boeuf race à viande Angus d'Irlande

Photo prise au cour d'une visite d'élevage par Les Beaux Quartiers.

Les meilleures races ne suffisent pas, et avec notre partenaire Irlandais, nous sélectionnons pour Les Beaux Quartiers uniquement les meilleurs morceaux après une période maturation contrôlée.

Pour toutes questions : bonjour@les-beauxquartiers.com

  

Voir les pièces d'Irlande